Martyrs et Saints

La Liste des Saints

Benoît XVI annonce six nouveaux saints

Benoît XVI annonce six nouveaux saints

ROME, Vendredi 19 février 2010 (ZENIT.org) Benoît XVI présidera six canonisations le dimanche 17 octobre 2010 : il l’a annoncé ce matin lors d’un consistoire ordinaire.

Cette annonce met fin aux rumeurs de béatification de Jean-Paul II à cette date, dont l’hypothèse s’appuyait sur la date anniversaire de l’élection du pape Wojtyla, le 16 octobre 1979.

Les six futurs saints sont : le religieux canadien André Bessette, apôtre de saint Joseph, le prêtre polonais Stanislas Soltys, l’Australienne Mary MacKillop, la religieuse espagnole Cándida María de Jesús, et deux religieuses italiennes, Giulia Salzano et Battista de Varano.

Deux d’entre eux sont nés au XVe siècle :

- le bienheureux Stanislas Sołtys (Kazimierczyk), prêtre polonais qui a été chanoine régulier du Latran (1433-1489) ; il a été béatifié par Jean-Paul II en 1993;

- la bienheureuse Battista de Varano (1458-1524, au siècle, Camilla), moniale italienne de la congrégation de Sainte-Claire (Clarisses) et fondatrice du monastère Sainte-Claire de Camerino, dans les Marches italiennes ; le pape Grégoire XVI a approuvé son culte en 1843, et Léon XIII a rouvert son procès de canonisation en 1878.

Les quatre autres futurs saints sont nés au coeur du XIXe siècle. Ce sont :

- le bienheureux canadien fr André Bessette (au siècle, Alfred), qui était religieux de la Sainte-Croix (1845-1937), apôtre de saint Joseph et grand thaumaturge ; « Pauvre, serviteur et humble », « Pauper, servus et humilis », lit-on sur sa tombe ; homme de prière à qui l’on venait se confier, l’humble « frère André » est à l’origine de l’imposante basilique construite à Montréal en l’honneur de S. Joseph, en qui il avait une confiance toute spéciale ; il a été béatifié par Jean-Paul II en 1982  (cf. Zenit du 20 décembre 2009) ;

- la bienheureuse Mary de la Croix MacKillop (au siècle, Marie Hélène), qui est la fondatrice des Sœurs de Saint-Joseph du Sacré Cœur (1842-1909), et qui sera la première sainte australienne ; béatifiée à Sydney par Jean-Paul II, le 19 janvier 1995, elle a été la protectrice de la JMJ de 2008 : elle est en effet la sainte patronne des jeunes, et des personnes mises à l’écart ;

- la bienheureuse Cándida María de Jesús Cipitria y Barriola (au siècle, Juana Josefa), qui est une religieuse espagnole, d’origine basque, fondatrice des Filles de Jésus (1845-1912) ; elle a été béatifiée par Jean-Paul II en 1996 ;

- la bienheureuse Giulia Salzano, Italienne, qui a été la fondatrice des Sœurs cat��chistes du Sacré Cœur de Jésus (1846-1929) ; elle a été béatifiée par Jean-Paul II en 2003.

En décembre 2009, Benoît XVI avait approuvé les décrets concernant des guérisons obtenues par leur intercession, après leur béatification.

Anita S. Bourdin

Laisser un commentaire

IMPORTANT : la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.